vendredi 16 juin 2017

Candidats excentriques et députés déments





Paraphrasant la célèbre préface du Parapluie de l'escouade d'Alphonse Allais, compère du Captain Cap,
nous précisons qu'il ne sera pas question dans ce billet du moindre Captain et que la question si
importante du Cap n'y sera pas abordée. De même, nous laisserons de côté les lopettes et antilopes
et autres candidats fantaisistes célébrissimes. Affiche de 1893.




Timbrés, excentriques, fantaisistes, gais, farfelus, originaux, fumistes, depuis que le suffrage universel ou prétendu tel existe, les qualificatifs n'ont pas manqués pour désigner les candidats vraiment hors du système. 
Voici une modeste brochette de déments, d'illuminés ou de précurseurs (c'est assez souvent la même chose) qui ont exercé ou tenté d'exercer leurs talents à Paris.
Et, hier comme aujourd'hui, certains ont même été élus !

samedi 11 février 2017

Les eaux de Paris, 4 : 1880. La commission des odeurs



Fontaine d'applique en pierre. 47, rue de Maubeuge, IXe ardt.  2de moitié du XIXe siècle.


Où, dégoûtée par des odeurs nauséabondes, infectes, putrides, écœurantes, ignobles, insupportables, abjectes et répugnantes, l'opinion publique s'émeut, la presse s'indigne, et les politiques créent des commissions, et où nous découvrons les premières pollutions industrielles